Chroniques

De quelques courts métrages historiques

(par Jean-Jacques SADOUX) Sept points de repère en guise d’introduction :

Le jazz et le cinéma sont nés à peu près à la même époque (fin du XIXème, début du XXème siècle) et ont tous deux trouvé une terre d’élection aux Etats Unis.

Les grandes étapes de l’histoire du jazz recoupent à plusieurs reprises celles de l’histoire du cinéma américain.

Les années cruciales de la révolution armstrongienne (1925-1930) sont contemporaines du bouleversement opéré par le passage du muet au parlant dans le domaine cinématographique.

Les années 40 qui sont celles de la seconde grande révolution du jazz (be bop) voient aussi …

Lire la chronique complète …

Louis Malle et Miles Davis

Dans le numéro 155 de la revue Jazz Hot (juin 1960) le cinéaste Louis Malle répondait à une série de questions sur sa collaboration avec le trompettiste Miles Davis pour le film Ascenseur pour l’échafaud. (1957)
Voici quelques extraits de ce long et passionnant entretien :

« Le problème de la musique de film est un problème horriblement compliqué.
Lorsque j’ai tourné Ascenseur pour l’échafaud et que Miles Davis enregistra la musique, ….

Lire l’entretien complet …

Jazz et cinema (3)

Dans la préface de Jazz in the movies, David Mecker écrivait :
« It is my intention that this new edition will be a further step towards a comprehensive documentation that jazz musicians have made, generally uncredited, to the most important and influential medium of the century. »
(Je souhaite que cette nouvelle édition soit un pas de plus vers une complète recension de l’énorme contribution, le plus souvent non reconnue, faite par les musiciens de jazz au plus important et influent véhicule culturel du siècle.)

Lire la chronique complète …